suralimentation

suralimentation

suralimentation [ syralimɑ̃tasjɔ̃ ] n. f.
• 1891; de sur- et alimentation
1Alimentation plus riche, plus abondante que la ration d'entretien. Le médecin « voulait du calme, de la détente, de la suralimentation » (Cocteau).
2Par ext. Introduction d'une quantité de combustible supérieure à la normale dans un moteur. Suralimentation par surcompression.
⊗ CONTR. Malnutrition, sous-alimentation.

suralimentation nom féminin Ingestion régulière d'une quantité de nourriture supérieure à la ration d'entretien. Alimentation d'un moteur à combustion interne avec de l'air à une pression supérieure à la pression atmosphérique. (La suralimentation permet d'augmenter la quantité d'air comburant, donc la quantité de combustible et la puissance du moteur.)

suralimentation
n. f.
d1./d Alimentation plus abondante, plus riche que la normale.
d2./d TECH Alimentation d'un moteur à combustion interne avec de l'air porté à une pression supérieure à la pression atmosphérique.

⇒SURALIMENTATION, subst. fém.
A. — Alimentation supérieure au régime alimentaire normal. La poudre de viande a joui d'une certaine vogue dans la suralimentation des tuberculeux (MACAIGNE, Précis hyg., 1911, p. 229). Le médecin s'était fâché. Il voulait du calme, de la détente, de la suralimentation (COCTEAU, Enfants, 1929, p. 61). P. métaph. La spécialisation jésuitique est remplacée par l'abondance des cours et par une suralimentation d'idées générales (MORAND, 1900, 1931, p. 63).
B. — TECHNOL. Action de fournir à un moteur une quantité de combustible supérieure à la consommation normale. La suralimentation, appliquée avant la guerre avec succès sur les moteurs à quatre temps, s'étend de plus en plus aux moteurs à deux temps, ce qui permet d'accroître sensiblement la puissance par cylindre (LE MASSON, Mar., 1951, p. 110).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1891 (Année sc. et industr., 1892, p. 319); 2. 1926 techn. moteurs (P. BENOIT, Alberte X ds ROB. 1985); 3. 1931 fig. (MORAND, loc. cit.). Dér. de alimentation; préf. sur-.

suralimentation [syʀalimɑ̃tɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1891, Année sc. et industr. 1892, p. 319; de sur-, et alimentation.
1 Alimentation plus riche, plus abondante que la « ration d'entretien ». || La suralimentation, dans certains pays occidentaux, concerne l'ensemble des couches les plus riches de la population.
Spécialt. Alimentation très riche, pratiquée thérapeutiquement. || Une cure de suralimentation.
1 Le médecin s'était fâché. Il voulait du calme, de la détente, de la suralimentation.
Cocteau, les Enfants terribles, p. 69.
2 Introduction d'une quantité de combustible supérieure à la normale (dans un moteur). || Suralimentation par surcompression. || Suralimentation différentielle.
2 (…) pour la suralimentation, je crois que je m'arrêterai à un perfectionnement du compresseur type Roots.
Pierre Benoit, Alberte, X.
CONTR. Sous-alimentation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Suralimentation — En génie mécanique, la suralimentation est un procédé qui vise à augmenter la puissance d un moteur à combustion interne, sans augmenter sa vitesse de rotation, et de réduire sa consommation de carburant. Sommaire 1 Théorie de la suralimentation… …   Wikipédia en Français

  • SURALIMENTATION — n. f. Action de suralimenter ou de se suralimenter …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • suralimentation — SYN: hyperalimentation. [Fr. sur, fr. L. super, above] * * * sur·al·i·men·ta·tion (sur″al ĭ mən taґshən) superalimentation …   Medical dictionary

  • suralimentation — n. superalimentation, act of feeding to excess, act of overfeeding …   English contemporary dictionary

  • Turbocompresseur de suralimentation — ● Turbocompresseur de suralimentation organe annexe d un moteur thermique, destiné à augmenter la pression du mélange ou de l air à l admission. (L alimentation forcée s effectue grâce à la pression dynamique créée par une turbine entraînée par… …   Encyclopédie Universelle

  • MOTEURS THERMIQUES — D’une manière générale, le terme «moteurs thermiques» peut s’appliquer à toutes les machines destinées à la transformation de la chaleur en travail, quels que soient, d’une part, leur mode de fonctionnement et, d’autre part, la nature du fluide… …   Encyclopédie Universelle

  • Moteur a allumage commande — Moteur à allumage commandé Les moteurs à allumage commandé équipent les véhicules terrestres, et notamment les automobiles de prestige. Article principal : Moteur à explosion. Un moteur à allumage commandé, plus communément appelé moteur à… …   Wikipédia en Français

  • Moteur essence — Moteur à allumage commandé Les moteurs à allumage commandé équipent les véhicules terrestres, et notamment les automobiles de prestige. Article principal : Moteur à explosion. Un moteur à allumage commandé, plus communément appelé moteur à… …   Wikipédia en Français

  • Moteur À Allumage Commandé — Les moteurs à allumage commandé équipent les véhicules terrestres, et notamment les automobiles de prestige. Article principal : Moteur à explosion. Un moteur à allumage commandé, plus communément appelé moteur à essence en raison du type de …   Wikipédia en Français

  • Moteur à allumage commandé — Article principal : Moteur à combustion interne. Les moteurs à allumage commandé équipent les véhicules terrestres, et notamment les automobiles de prestige. Un moteur à allumage commandé, plus communément appelé moteur à essence en raison… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”